3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Questions, remarques, trucs & astuces...
Chrysfra
Posts: 6
Joined: 11 Jan 2018, 09:05

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by Chrysfra » 14 Jan 2018, 23:12

C est une Thema condens as 25 -A(H-FR) R1

Eric51200
Posts: 659
Joined: 15 Dec 2015, 18:50

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by Eric51200 » 15 Jan 2018, 00:04

Il faudrait donc que tu vérifies la valeur du paramètre d.02 (temps de blocage du brûleur).
Si la valeur est trop importante (réglage usine à 20 min), tu dois pouvoir observer que pendant des périodes assez longues, le thermostat commande la chauffe mais le brûleur ne se met pas en route
La température du circuit de chauffage descend alors progressivement et la température de la pièce a du mal à grimper.

La notice doit ressembler à ça (celle-ci semble ancienne) : (page 28)
https://www.saunierduval.fr/france/down ... df#page=28

mais peut-être que ton installateur t'a laissé la notice "installation".

Saunier Duval, ne donne pas le tableau du temps réel de blocage du brûleur qui est fonction du paramètre choisi (d.02) et de la température consigne.
Tu trouveras un exemple chez Vaillant : (page 21&22)
https://www.vaillant.fr/downloads/notic ... df#page=21
Thermostat : revendu

denisk29
Posts: 16
Joined: 29 Oct 2017, 21:13

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by denisk29 » 15 Jan 2018, 10:17

Eric51200 wrote:Je suis d'accord sur le fait que le thermostat manque de sensibilité, je l'avais comparé à la station météo Netatmo placée juste à côté et la différence était sensible.

Par contre, dans le cas de Chrysfra, c'est difficile d'incriminer le thermostat : d'après le graphique, le thermostat commande la chauffe pendant plus de 2 heures (100% de 5h à 7h) et la température peine à monter.
Il faudrait regarder du côté de la chaudière et de la temporisation du brûleur qui, à mon avis, doit être trop longue. Sinon, c'est un problème de calcul de l'installation.
J'ai chez moi le même comportement que chez Chrysfra, il faut 3h40min à mon installation pour passer de 18,2°C à 19,4°C. Le thermostat est en demande en permanence sur cet intervalle et je ne le met pas en cause (à l'exception de sa relative inertie de mesure).
CaptureChauffe.PNG
CaptureChauffe.PNG (10.86 KiB) Viewed 373 times
En prenant des mesures sur ma chaudière (chaffoteaux serelia green avec sonde externe), j'observe que la température de consigne départ chaudière (55° par 7°C de température extérieure) est atteinte relativement rapidement, mais la température retour reste basse vraiment longtemps. Cela s'observe sur les radiateurs : le radiateur le plus proche de la chaudière chauffe très vite, les radiateurs les plus éloignés mettent pas mal de temps à atteindre une température "efficace". La chaudière affiche en permanence une activité du brûleur, mais on voit qu'elle module (puissance plus forte en début de chauffe pour se stabiliser par la suite).

Je me suis également posé des questions sur la vitesse du circulateur : j'ai un circulateur "modulant". Si le delta entre la température départ et la température retour est supérieur à 20°, il tourne en vitesse rapide. Quand le delta devient inférieur 18°, il passe en vitesse lente. Ce paramètre est réglable à la hausse ou à la baisse. Je peux aussi fixer la vitesse du circulateur "lent/rapide" (2 vitesses disponibles).

Je me suis également posé la question d'un problème d'équilibrage ou de boues dans mon circuit mais dans l'ensemble mes radiateurs chauffent toutefois correctement une fois le circuit à température.

Comme je l'avais indiqué dans mon 1er post, nous n'avons pas de sensation d'inconfort dès lors que la montée en température est anticipée par rapport à nos besoins. J'ai également constaté que ma consommation de gaz était moindre si je laissais la température départ sur une température "modérée" quitte à ce que le temps de chauffe soit rallongé.

J'espère ne pas "polluer" le post de Chrysfra, je partage un comportement assez similaire à celui qu'elle décrit.

Eric51200
Posts: 659
Joined: 15 Dec 2015, 18:50

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by Eric51200 » 15 Jan 2018, 11:15

denisk29 wrote: J'espère ne pas "polluer" le post de Chrysfra, je partage un comportement assez similaire à celui qu'elle décrit.
Bien que le comportement soit assez similaire, je pense qu'on risque de tout mélanger si on traite les 2 sujets sur un seul fil.
Par ailleurs, sommes-nous en thème, le problème ne semble pas concerner Netatmo ?
Thermostat : revendu

Chrysfra
Posts: 6
Joined: 11 Jan 2018, 09:05

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by Chrysfra » 15 Jan 2018, 13:43

Bonjour,
Effectivement mon post concerne plus ma chaudière que Netatmo, bien que mon chauffagiste m ait dit que mon problème venait certainement du thermostat car ce n est pas celui de saunier Duval. Mais je lui donne peu de crédit car il n a même pas regardé les réglages de la chaudière mais uniquement les branchements en dessous. Mais j ai surtout posté ici car ceux qui ont ce thermostat ont des données précises que les autres n ont pas.
Les réponses de denisk29 sont intéressantes car ayant le même soucis que moi il a fait le tour des éventuelles causes du problème et me donne donc des indications sur son origine. D ailleurs il a répondu à une question que je m’en posais: est il plus économique de chauffer plus longtemps mais à température de chauffe modérée ou moins longtemps à 60.

Eric51200 merci pour tes conseils et liens. Je vérifierai ce soir dans les paramètres de la chaudiere la valeur du temps de blocage du brûleur. Si elle est de 20 min comme les réglages usine faut il que je la baisse? Et à combien?
Merci!

Eric51200
Posts: 659
Joined: 15 Dec 2015, 18:50

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by Eric51200 » 15 Jan 2018, 13:58

Pour le temps de blocage brûleur, il faut d'abord que tu t'assures que c'est bien ce qui se passe (demande de chauffe/brûleur qui ne se rallume pas/baisse de la température du circuit de chauffage).

Dans l'affirmative, un temps paramétré à 20 minutes doit représenter des coupures de brûleur de l'ordre de 8 minutes pour une température de départ de 55° (6 minutes pour une température de départ de 60°), selon le graphique Vaillant qui doit être sensiblement équivalent. Tu peux d'ailleurs faire la mesure par toi-même.

Pour tester, je réduirais dans un premier temps ce paramètre d.02 à 10 minutes.
Thermostat : revendu

denisk29
Posts: 16
Joined: 29 Oct 2017, 21:13

Re: 3 heures pour atteindre 1 degré de plus

Post by denisk29 » 15 Jan 2018, 16:11

Sur le point :
Chrysfra wrote: Les réponses de denisk29 sont intéressantes car ayant le même soucis que moi il a fait le tour des éventuelles causes du problème et me donne donc des indications sur son origine. D ailleurs il a répondu à une question que je m’en posais: est il plus économique de chauffer plus longtemps mais à température de chauffe modérée ou moins longtemps à 60.
Merci ;-) Pour ce qui est d'avoir fait le tour des causes du problème, je n'ai pas de certitude sur l'absence de problème lié à l'équilibrage ou la présence de boue dans mon circuit de chauffage. Je ferai confirmer cela par mon chauffagiste lors d'une prochaine visite de sa part. Je ne l'ai pas fait venir pour cela.

Et pour ce qui concerne les économies, je base cela sur des relevés mensuels et une comparaison avec l'année précédente. N'ayant le thermostat Netatmo que depuis 3 mois et ayant pas mal "joué" avec les paramètres de ma chaudière depuis (parce que justement le netatmo donne des données permettant de mesurer l'impact du réglage de sa chaudière) , je constate effectivement que dans le cas de mon installation il ne faut pas trop pousser la température de départ de la chaudière néanmoins je continue à prendre mes relevés avec précaution, 3 mois ne donnant pas beaucoup de recul... Je ne peux pas affirmer que ce cas est généralisable à d'autres installations même si les chaudières à condensation sont davantage faites pour fonctionner par modulation du brûleur plutôt que par "à coups", brûleur à pleine puissance.

Post Reply

Return to “Questions générales”