Intégration thermostat avec compteur Linky,Gazpar ...etc...

Intégration des produits Netatmo dans un système domotique...
Post Reply
Mangegrain
Posts: 11
Joined: 28 Sep 2016, 14:37
Location: Belfort (France, alt. 390 m, t° ext. de base : 15°C)

Intégration thermostat avec compteur Linky,Gazpar ...etc...

Post by Mangegrain » 05 Nov 2016, 09:20

(je reposte ma demande, initialement postée - à tort - dans la section "Demandes d'améliorations" de la ... station météo :? )

Bonjour,

Dans son état actuel, le "Bilan Economies d'Energie" présente l'écart de consommation d'un mois sur l'autre, et justifie les écarts par les différences de température, les améliorations du planning, l'utilisation des modes absent/hors-gel... estime les économies réalisées vs un thermostat non programmable et compare les performances vs des voisins.

Ces chiffres semblent refléter une réalité certaine. Effectivement, l'isolation de ma maison de 1928 est largement perfectible (combles pas encore isolés, et isolation extérieure qui reste à faire) ce qui se traduit effectivement par une "consommation (probablement) supérieure à la moyenne des foyers équivalents" relevée sur le dernier bilan.

Sauf que ces bilans se calculent principalement sur les durées "Chaudière ON"... C'est à dire sur les durées pendant lesquelles le thermostat émet un "appel de chaleur".

Mais durant cet appel de chaleur, le débit de combustible au brûleur peut varier énormément, notamment sur les chaudières à modulation (même ma vieille chaudière gaz de 1992 peut moduler entre 3 débits de gaz) ou sur les chaudières à régulation climatique (qui vont adapter la t° de l'eau aux conditions météo extérieures ; même ma vieille chaudière le permet, avec une commande manuelle).

Sur ma chaudière, un réglage correct (adapté à la température extérieure) du sélecteur de température d'eau permet d'économiser 20% de consommation de gaz (avec un brûleur qui se stabilise en petit débit à 5.5 kW/h). Au contraire, un mauvais réglage va générer une surconsommation de gaz (brûleur en grand débit 23 kW/h).

Ce réglage de la température d'eau n'a semble-t'il aucun impact positif sur le "Bilan Economies d'Energie".
Au contraire, avec une eau à température idéale, il faut déclencher le brûleur plus souvent ce qui se traduit à priori par un bilan moins bon (temps "Chaudière ON" plus long).
Pourtant, en réalité la consommation de gaz diminue.

Pour mesurer les consommations d'énergie réelles et améliorer la pertinence du bilan affiché :
  • Est-ce que Netatmo prévoit d'utiliser les infos collectées par les compteurs d'électricité et/ou de gaz connectés disponibles (Linky, Gazpar, ...) pour mesurer les consommations réelles et améliorer la pertinence du bilan affiché (par requête au site web du fournisseur d'énergie) ?
  • Est-ce que Netatmo prévoit d'utiliser les infos collectées par les compteurs d'électricité et/ou de gaz à impulsions, là aussi par requête à la box domotique qui totalise ces impulsions et mesure les consommations correspondantes ?
Maison de 1928 (90 m2, Belfort, alt. 390 m)
Chaudière : à gaz conventionnelle ELM Leblanc GLS 5.20N (1992, 23 kW, pas de sonde ext.)
Radiateurs : 8 radiateurs acier, total de 12.3 kW max en DeltaT 50.
Thermostat : j09ee60
Station météo : h1624c6

Post Reply

Return to “Domotique”